En route vers la Microaventure !

Vous connaissez la Microaventure ? L’aventure accessible et à deux pas de chez soi, pour voyager autrement, simplement et à moindre frais.

 

Le 27 juin 2021, la Ville de Rochefort organise le premier Festival de la Microaventure belge pour mettre à l’honneur cette  forme de tourisme en plein essor. Pour Totemus, s’associer à cette initiative était une évidence !

 

La Microaventure ?

C’est l’idée de l’aventurier britannique Alastair Humphreys il y a près de 10 ans et devenue, aujourd’hui, une vraie tendance. Les circonstances liées à la pandémie de Covid-19 a mis ce concept sur les lèvres de tout le monde et il y a fort à parier que cela sera très certainement l’une des grandes tendances des mois et années futures. Comme il n’est pas nécessaire de partir loin et longtemps pour se ressourcer, la Wallonie, avec ses forêts et ses rivières, apparaît comme la destination parfaite pour ce genre d’aventure !

Au début des années 2010, après une décennie à sillonner la planète, cet aventurier natif du Yorkshire décida de chercher l’aventure dans son propre pays. Jusqu’à en faire un concept : la microadventure. En 2012, l’idée lui valut le titre d’«aventurier de l’année» du magazine National Geographic. Dans la foulée, le Britannique de 42 ans publia un livre manifeste, dans lequel il lista des dizaines d’idées d’aventures de proximité : sauter dans un train au hasard et rentrer à vélo, rejoindre sa famille à pied pour Noël, bivouaquer sur une colline près de chez soi un soir de semaine… Son constat : «La plupart des gens aiment l’aventure, mais ils n’ont pas le temps de faire le tour du monde à vélo.» La solution ? La vivre près de chez eux, en mode “micro”.

De notre côté de la Manche, l’idée d’Humphreys a trouvé un écho. Plusieurs acteurs l’ont déclinée en sites, groupes Facebook, comptes Instagram et guides papier. Derrière le mot-clé, un patchwork de mini-trips dans la nature, en général d’un à quatre jours, autour des grandes villes, à pied, à vélo, en canoë ou tout ça à la fois. Vous salivez devant les récits de Mike Horn et Sylvain Tesson, sans oser les suivre dans des exploits qui requièrent entraînement, logistique et financements ? La microaventure est une excellente façon d’assouvir votre soif de dépaysement ! Peu importe le timing, tant qu’on continue à ressentir les frissons d’une grande expédition, avec sa quête de nouveauté, son état d’esprit curieux et enthousiaste, sa part d’imprévu… Même près de chez soi, même avec moins de risques. On peut ainsi rassembler la pratique de la microaventure autour de trois éléments essentiels : le respect de la nature, le réenchantement et l’authenticité.

Quelques idées de microaventure :

Dans les guides, les blogs ou les sites spécialisés, les idées ne ressemblent pas à des topos ultra-détaillés : l’idée est simplement de donner envie, pas de prendre par la main. Charge à chacun de faire sa part de préparation ou d’improviser. Cette approche se retrouve dans la large place laissée à la spontanéité et à la créativité : on est libre d’adapter son itinéraire, de le concocter soi-même, d’inventer des concepts… Faire le tour de Belle-Ile en plein hiver, du paddle le long de la Meuse, une rando en forme de coeur en forêt de Saint-Hubert… Une part belle à la créativité et à la personnalisation rend ce concept indissociable des réseaux sociaux. Sentiers du Phoenix, Baroudeurs liégeois, So and Bia, Vadrouillons, Au fil de nos découvertes, Max l’exsporateur, Trekking et Voyages, Boussole magique : autant de pages auxquelles on vous suggère fortement de jeter un oeil (ou deux) sans plus tarder !

Même si la micro-aventure vante parfois la déconnexion et le retour à la carte papier, on n’oubliera quand même pas de sortir son smartphone au bivouac pour partager les bons moments sur les réseaux. C’est d’ailleurs ce que Totemus vous propose de faire à travers ses chasses aux trésors sur mobile, qui transformeront vos balades en véritables expéditions.

 

Pour en découvrir bien plus encore, rendez-vous cet été au premier Festival de la microaventure belge, à Rochefort !

Rochefort Tourisme organise la première édition du Festival de la microaventure belge. Un événement gratuit et ouvert à tous. Au programme : stands, conférences, ateliers, balades, rencontres et tant d’autres, pour faire le plein d’idées pour ta prochaine microaventure.

Venez nous retrouver sur le stand Totemus, pour échanger avec nous à propos de votre application préférée et, pourquoi, des nouvelles chasses que vous voudriez y voir apparaître 🙂